Agathe

Cette petite âme est née d'un fabuleux projet d'échange avec une amie elle-aussi conceptrice de poupées Waldorf, Alexandra Boyle, ou Angelique Angels. Elle fait elle-aussi partie du groupe Dollectable.

Elle a connu des débuts difficiles cette petite Agathe. Et elle a été bien patiente.

C'est très rare que je décide de "refaire" une poupée. Quand le résultat ne me plaît pas, je mets de côté et j'oublie. Mais pour Agathe, ce fut différent.

Il y avait dans son visage quelque chose qui me gênait, que je n'arrivais pas à définir. Habituellement, je m'attache de suite aux poupées que je créée. Je tisse une sorte de cordon entre elle et moi. Agathe, elle, ne l'avait pas. Alors, j'ai sorti ma paire de ciseaux. Et j'ai défait les coutures. J'ai refait une nouvelle tête, et là, la magie a opéré. J'y ai passé toute une longue soirée, mais je ne regrette pas. Il fallait que je le fasse; elle était sans vie la "Agathe d'avant".

 

La voici maintenant! J'aime tant son petit minois que je ne regrette pas mon geste. Je lui ai "re"donné vie.

Mais il lui a fallu encore beaucoup de patience avant d'avoir ses habits cousus. Elle en a vu défiler des poupées, toutes habillées, elles... Agathe est restée ainsi dans sa petite chemise d'emprûnt pendant tout ce temps...

Jusqu'à aujourd'hui! Je savais déjà la panoplie que je lui réservais. Elle serait en accord parfait avec ses yeux.

Je voulais une robe blanche; celle-ci est en en forme boule. Je voulais une veste courte, la voici en jean. Le chapeau n'est venu qu'après, pour parfaire la panoplie, comme une petite cerise!

Il lui fallait aussi quelque chose qui vienne de moi, un peu comme un symbole.

Le petit ourson sur sa robe n'est pas anodin! J'ai toujours aimé les oursons. J'en ai toute une collection à la maison. Ils représentent pour moi le symbole même de l'enfance, de l'innocence, de la sagesse et de la nature à l'état brut. Ils sont à la fois très doux, mais cachent aussi une force phénoménale.

 


Agathe in her Puffy Overalls

Agathe in her Puffy Overalls

Je tenais aussi à ce qu'elle ai sa salopette bouffante. Je l'ai faite dans une toile de Jouy que j'ai assoupli. Dans un bleu, comme ses yeux, bien évidemment! J'adore le style de cette salopette, elle a petit côté ancien que j'adore.



Vous pouvez retrouver Alexandra sur Facebook ICI, et voir sa galerie de photos ICI.

N'hésitez pas à aller lui faire un petit coucou!

Je vous ferai découvrir Béatrice, la sœur de cœur d'Agathe, qu'Alexandra a créée. J'ai hâte de la rencontrer. Toutes deux vont faire un très long voyage depuis, et jusqu'en Afrique du Sud pour faire connaissance avec leurs nouvelles familles.

Alors, souhaitons-leur bon voyage!

 

Merci de votre fidélité,

Sév